LA PRIME ENERGIE : COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE ?

La Prime Energie, aussi appelée « Coup de pouce économie d’énergie », est l’une des principales primes permettant aux particuliers de bénéficier de travaux à 1€.


Encore valable jusqu’au 31 Décembre 2020, beaucoup se posent la question du fonctionnement de cette prime et des types de travaux qu’elle couvre.


On vous explique !


Nature des travaux couverts :

Principalement utilisée dans le cadre des opérations « Isolation des combles à 1€ », la Prime Energie est aussi éligible dans le cadre de travaux d’isolation de toiture et de planchers bas.


Elle permet aussi de financer une partie des travaux liés au remplacement des chaudières au charbon, au fioul ou au gaz autre qu’à condensation par un équipement utilisant des énergies renouvelables. Ainsi, il vous est par exemple possible de changer votre chaudière à gaz par une nouvelle pompe à chaleur hybride utilisant l’énergie des calories de l’air extérieur. Cet équipement consommera bien moins, et sera d’autant plus performant. Vous faites donc des économies tout en profitant de votre confort de vie.


Enfin, pour bénéficier de cette aide, il faut comme pour la majorité des autres aides, que les travaux soient réalisés par une entreprise RGE.


Toutes les entreprises partenaires de JeChercheUnPro sont RGE !




Qui paye ?


Ce n’est pas parce que cela ne vous coûte rien, que les travaux sont pour autant gratuit. La Prime énergie est un « Coup de Pouce » financier de la part des vendeurs d’énergie (ils y sont tout de même pas mal contraints pour être honnête).


Aussi appelés les « Obligés » ces fournisseurs d’énergie (liste des acteurs obligés), répondent à une obligation globale répartie au prorata de leurs ventes d’énergie aux consommateurs finaux. En gros, plus ils vendent, plus ils devront participer aux financements des travaux de rénovation de l’habitat français via la Prime Energie.




Principe de fonctionnement :


La Prime Energie est en fait la synthèse du dispositif national des CEE (Certificats d’Economie d’Energie).


Les CEE sont comptabilisées en kWh CUMAC d’énergie finale économisée. CUMAC, « cumulé » et « actualisé », signifie que le kWh est calculé sur la durée de vie globale du produit et actualisé au marché. L’actualisation consiste à donner moins d’importance au kWh économisé dans le futur. L’objectif est de comparer les mesures faisant économiser beaucoup tout de suite mais peu sur le long terme.


Les Obligés, doivent donc, au prorata de leurs ventes, récupérer un certain volume de CEE en contribuant financièrement à un certain nombre de kWh CUMAC économisé. Concrètement, ceux-ci ont 3 possibilités d’actions :


  • Inciter les consommateurs à investir dans des équipements économes en énergie et obtenir en échange des CEE (en gros ils achètent, via la Prime Energie, les CEE générés par les kWh CUMAC d’économie de vos travaux)

  • Acheter des CEE sur le marché (comparable au marché du Carbonne)

  • Investir financièrement dans des programmes éligibles et recevoir en contrepartie des CEE




Pour qui ?


Ce dispositif est pour le moment une réussite. L’une des raisons, outre le fait d’être éligible à une multitude de travaux, est qu’elle s’adresse à tout le monde. La Prime Energie est ouverte à l’ensemble des foyers, et ce indépendamment du montant de ses revenus. On notera tout de même qu’elle est « boostée » pour les foyers à revenu très modeste.




Pour une fois que ce sont les consommateurs qui bénéficient de cadeaux de la part des « gros », pourquoi ne pas en profiter ?

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

contact@jechercheunpro.com

06.20.15.18.86

©2019 by JeChercheUnPro